Demande de documentation
Designer graphique | DA junior
images/temoignages/col-left/col-left-sample-interview.jpg

BTS Design graphique | DA junior

Angélique Schlick

Ancienne élève

Retour sur le parcours d’Angélique Schlick, diplômée du BTS design graphique option médias numériques à Com’Art, aujourd’hui designer graphique / DA junior en alternance à l’agence Axance, conseil en expérience utilisateur (UX) et design de services numériques.

Peux-tu nous présenter ton parcours ?

Originaire du Nord Isère, j’ai réalisé un an de faculté de géologie à Lyon après l’obtention de mon Bac Scientifique. Petite erreur de parcours qui m’a poussée, en 2010, à venir en région parisienne pour réaliser une prépa Multimédia, dans l’espoir d’intégrer une formation en décoration d’intérieur. En cours d’année, je suis tombée amoureuse de la communication visuelle et de tout ce qui gravitait autour.

 J’ai donc réalisé un stage de trois mois dans l’agence digitale POLLEN 42 où j’ai eu la chance d’être accompagnée par une directrice artistique expérimentée. À ce moment précis, je savais vers quoi m’orienter. Ne trouvant pas d’alternance pour continuer ma formation, je suis devenue graphiste free-lance en 2012 et j’ai pu intégrer l’agence web LaNouvelle R pour une mission de 7 mois. Ils m’ont ensuite gardée en alternance lorsque j’ai intégré le BTS Design Graphique à Com’Art.

Qu’est-ce qui t’a poussée vers le design graphique et la communication visuelle ?

Depuis toute petite, j’ai toujours eu un crayon et un carnet avec moi donc je pense que j’ai toujours été attirée par l’art en général. J’avais tendance à m’appliquer soigneusement dès qu’il s’agissait de dessiner ou de créer. J’adorais dessiner de nouvelles choses et jouer à la styliste en mélangeant les couleurs et en imitant les plus grands. Un de mes grands oncles me disait toujours : ”tu as l’âme d’une artiste, c’est écrit sur tes doigts”.

Avant de m’inscrire à la fac j’ai hésité longuement pour savoir si j’envoyais ma candidature en MANAA ou non, et pensant que ce monde n’était pas pour moi, je me suis rétractée.
J’ai été vite rattrapée par ma décision un an plus tard.

Comment s’est déroulée ta formation à Com’Art ?

Quand on a connu le monde de l’entreprise c’est toujours difficile de se replonger dans les cours. C’est pour cela que j’ai choisi d’effectuer ma formation en contrat de professionnalisation. Nous n’étions pas plus de cinq à réaliser notre BTS en alternance donc nous étions mélangés avec les formations en continu. Le rythme était très soutenu (1 semaine école / 1 semaine entreprise), il fallait donc savoir s’organiser plus que les autres et être deux fois plus attentifs, la charge de travail étant très importante. C’était un challenge de tous les jours et il ne fallait rien lâcher.

Quels sont les points forts de la formation selon toi ?

Pour moi, le principal point fort de la formation est le savoir-faire des enseignants. Leur expérience professionnelle et leur vision du métier nous apportent un vrai plus. Ils nous conseillent et nous font évoluer dans la bonne direction.

Comment expliques-tu ton travail à ton entourage et aux personnes extérieures à ce milieu ?

C’est toujours difficile d’expliquer mon travail en général, encore plus à ma famille. Les personnes de ma génération ont grandi avec internet donc ils côtoient facilement le vocabulaire du multimédia. Mais quand j’ai dû expliquer à mes parents (policier-démineur et douanière) mon métier, ils ont mis un moment à bien comprendre ce que je faisais. Je dis souvent que je suis designer graphique, que je crée le “beau”, l’image d’un site web, des illustrations ou que je crée des logos, des flyers, de la mise en page, etc. Mais quand je parle d’identité visuelle, de conception UX, d’intégration, j’ai tendance à perdre l’attention des gens. Alors quand j’en ai l’occasion, je montre quelques-uns de mes travaux pour mettre des images sur mes mots. C’est beaucoup plus parlant !

Quels sont les artistes ou les styles qui influencent ton travail ?

La liste est longue mais j’ai toujours eu un véritable coup de cœur pour Norman Rockwell. Je trouve ses illustrations pleines de vie et l’utilisation des couleurs est sublime. Les œuvres de Klimt ou Mucha m’ont toujours séduite. Puis, comme beaucoup de monde, j’ai toujours admiré Léonard de Vinci pour sa facilité à exceller dans tous les domaines, qu’ils soient artistiques ou scientifiques.

As-tu eu des stages à effectuer (si oui, lesquels) ?

J’ai effectué plusieurs stages depuis que j’ai commencé dans cette filière. Un stage de deux mois est obligatoire pour obtenir le BTS Design graphique mais étant en alternance je n’ai pas eu à faire de stage supplémentaire. Depuis ma prepa j’ai fait un stage de trois mois en tant qu’assistante DA en agence digitale en 2010. J’ai realisé ma première année de BTS dans l’agence web LaNouvelle R en tant que Graphiste Webdesigner. En deuxième année, j’ai signé un contrat chez Studyka en tant que Designer Graphique web et print.

Sinon je suis Graphiste web & print / Illustratrice freelance depuis 2012, ce qui m’a permis de réaliser plusieurs projets dans différents domaines.

Selon toi, quelles sont les qualités d’un bon graphiste?

D’après mon expérience, je pense qu’un bon graphiste doit être ouvert d’esprit, créatif et polyvalent. Il doit savoir s’inspirer des tendances et des plus grands tout en gardant son propre style. Créer mais pas copier. C’est son originalité, sa personnalité et sa force de proposition qui feront de lui un graphiste reconnu. Savoir utiliser les bons logiciels et les bons outils ne suffit pas, avoir une grande sensibilité créative est essentiel.

As-tu des conseils pour les étudiants qui souhaiteraient faire des études similaires ?

Pour réussir il faut effectuer une veille constante sur des sites spécialisés, les réseaux sociaux, les blogs etc. Être à la page des dernières tendances graphiques et technologiques. Aller voir des expos, des films, des défilés, sortir, rencontrer et échanger avec des personnes de tous les milieux. Dessiner en continu ! Et surtout avoir les épaules et les nerfs solides car c’est un milieu intense, en etude ou en entreprise et surtout à son compte, où il peut y avoir beaucoup de pression et pas mal de charettes.

Mais c’est un milieu où on s’épanouit tous les jours, et quand on y est entré, on ne veut plus en sortir.

Quels sont tes projets professionnels aujourd’hui?

Aujourd’hui je suis en poste dans l’agence de conseil et d’expérience utilisateur Axance, en tant que Designer Graphique-DA junior. J’interviens sur la partie design des projets de l’agence au sein d’une équipe de trois autres DA.

Je continue mon travail en free-lance avec plusieurs clients dont une agence de communication canadienne pour des projets web, print et d’identité.

D’ici 5-7 ans, mon objectif est de créer mon propre studio graphique à Lyon.

Pour retrouver le travail d’Angélique en ligne :

Portfolio en ligne : http://angelique-design.com
Behance : https://www.behance.net/angelique-design

"

Newsletter

La newsletter Com’Art vous permet de recevoir en début de mois, toutes les informations relatives à la vie de l’école.
Pour s'inscrire:

Haut de page