Demande de documentation
Mastère Communication
images/temoignages/col-left/book-erwann.jpg

Mastère Communication et Direction Artistique

Erwann Gauthier

Directeur pédagogique



Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Après des études scientifiques (Bac S), je me suis orienté vers une formation en trois ans débouchant sur un Diplôme de communication visuelle et Publicité à l’école Presqu’île de Lyon. Ensuite j’ai intégré Aastuce, l’ UCPA, UBI SOFT (DA) et Factorycom (DC). Aujourd’hui je mène une activité professionnelle indépendante et enseignante.

Pouvez-vous nous dire ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?

La rencontre de Jean-Claude Fournier, deuxième dessinateur de Spirou et Fantasio, élève de Franquin.

Quels sont les artistes ou les styles qui vous ont influencé ? Vos artistes préférés ?

Pour la couleur : Gauguin.
Pour la créativité : Miles Davis.

Depuis combien de temps enseignez-vous ?

Je suis enseignant/formateur dans diverses écoles et entreprises depuis 2000 : ISCOM,
le Greta Réseaux Graphique, La Femis, UPEM, etc.

Quels sont les objectifs du Mastère Communication et Direction artistique ?

Le Mastère Communication et Direction artistique a été créé en réponse à une demande de professionnalisation des étudiants qui bien souvent se trouvent « parachutés » sans apports métiers. Cela intervient dans la poursuite d’études spécialisées en arts appliqués. Cette formation permet aux étudiants d’acquérir et de développer des compétences plurielles dans quatre domaines majeurs : branding, édition, communication visuelle et vidéo.

L’objectif de ce mastère est d’encadrer l’étudiant dans un processus de recherches, de conception à 360° sur des projets réels. Des professionnels vont leur permettre de maîtriser les dispositifs de communication et d’être force de proposition sur le marché professionnel. Nous les accompagnons dans la réalisation de leurs books afin qu’ils puissent intégrer de « belles » agences.

Comment décririez-vous cette formation ?

Nous mettons un point d’honneur à choisir des intervenants pointus et expérimentés (plasticiens, artistes, directeurs artistiques, chercheurs, philosophes…) dont la philosophie se rapproche de la nôtre, le nivellement par le haut.

Cette formation sur deux ans est axée sur la recherche, la création et la stratégie, qui repose sur la capacité à visualiser et à formaliser. Nous engageons les étudiants dans une démarche de recherches autour du récit graphique. Nous formons aujourd’hui les directeurs artistiques qui construiront dans l’originalité notre univers graphique de demain.

À qui s’adresse la formation ?

La formation s’adresse aux étudiants soucieux de développer leurs capacités à analyser des projets et à formuler des propositions créatives adéquates.

Quelles sont les qualités attendues chez les élèves qui se destinent à une carrière de directeur artistique ?

Les étudiants doivent être disponibles, curieux, critiques, investis et à l’écoute.

Que voulez-vous transmettre et faire découvrir à vos étudiants ?

La passion avant tout ! Et le développement de leur créativité adaptée à une pratique future, que le support soit papier ou numérique.

Quels conseils donneriez vous à vous futurs étudiants ?

Soyez passionnés, originaux, visionnaires et mettez en jeu vos compétences !

Quelles sont les missions d’un directeur artistique ? Comment décrieriez vous son travail ?

Un directeur artistique engage des responsabilités visuelles, ce qui requiert un processus intellectuel créatif dans la conceptualisation et la faisabilité des projets. Son travail consiste à traiter et à apporter des solutions, liées aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Le directeur artistique est garant de la traduction des besoins en une solution visuelle adéquate.

Quel regard portez-vous sur l’évolution de votre métier ?

Les secteurs sont en pleine mutation, le directeur artistique se doit de maîtriser les liens entre le texte, l’image et le récit afin de répondre aux attentes de son métier.

Quels sont les débouchés ? Dans quel domaine ?

Les domaines sont pluriels : l’imprimé, l’objet, l’édition, le signe, l’espace, le champ numérique, l’art contemporain, etc.

Quel regard portez-vous sur l’école Com’Art ?

« J’ouvrirai une école de vie intérieure, et j’écrirai sur la porte : école d’art  »

Com’Art ne vise pas le confortable recours d’une réponse, mais quelque chose de plus important qui consiste à accompagner les étudiants, ce que je définirais comme une aventure nécessaire.

"

Newsletter

La newsletter Com’Art vous permet de recevoir en début de mois, toutes les informations relatives à la vie de l’école.
Pour s'inscrire:

Haut de page