FORMATION
Formation Graphiste - Concepteur Niveau 6 (EU)

Formation : 3 ans
Niveau d’entrée : Accessible aux étudiants ayant déjà validé une MANAA, Prépa arts appliqués - dossier personnel + entretien
Designer graphique, chef de projet en entreprise ou agence de communication, DA junior, assistant Dir Com,
Logiciels : Photoshop, Illustrator, InDesign, multimédia…

Titre de Graphiste concepteur – certifié niveau 6 (EU) – inscrit au RNCP délivré sous l’autorité de GEC/AFIP. Code NSF 320 - parution au JO du 04/01/2019.

LA FORMATION GRAPHISTE CONCEPTEUR EN QUELQUES MOTS

La communication visuelle a pris une importance considérable, plaçant les métiers du graphisme au centre de tous les regards. Que serait le e-commerce sans un bon webdesigner ? Comment vendre un produit, sans le savoir-faire d’un designer spécialisé dans le packaging ? L’objectif de cette formation est de vous amener vers la gestion de projet global de communication visuelle, imprimé et numérique, depuis la mise en place stratégique du concept jusqu’au suivi de projet. Les médias, la publicité, internet, les jeux vidéos, la télévision, le e-commerce, l’édition, en agence, en free-lance, en service de communication intégré, les possibilités sont multiples.
Niveau d’entrée : BAC ou niveau BAC pour le cursus complet. Accessible en cours de cursus en fonction du niveau d’entrée
Prérequis : MANAA / Prépa arts appliqués - connaissance de la PAO
Modalités d’accès : dossier de travaux, dossier scolaire + entretien.
Dates de sessions : rentrée en septembre – sélection en cours
Durée : 3 ans ou accessible en cours de cursus en fonction du niveau d’entrée
Objectifs de la formation : développer un esprit créatif, savoir analyser les besoins des clients et développer une stratégie de communication visuelle dans le but d’améliorer la visibilité d’une marque, d’un produit tout en tenant compte des contraintes budgétaires, marketing, juridiques. Gérer le suivi de projet. .
Modes d’évaluation en cours d’année : contrôle continu, exposés et présentations orales.
Évaluation en fin de cursus : soutenance finale d'un projet professionnel collectif. Prise en compte du contrôle continu et du rapport de mission. .
Taux de réussite : 2019/2020 : 100% -
TITRE professionnel reconnu par l'état de niveau II «graphiste concepteur» inscrit au RNCP délivré sous l’autorité de GEC/AFIP. Code NSF 320 - parution au JO du 04/01/2019.
Poursuites : Mastère communication & DA, Motion design, UX design, Animation 3D
Débouchés : DA junior, assistant Dir Com, designer graphique, chef de projet en entreprise ou agence de communication.

LA FORMATION GRAPHISTE CONCEPTEUR

La formation de graphiste concepteur forme des étudiants à la conceptualisation et à la création de produits de communication au service d’un particulier, d’une institution ou d’une entreprise.
De la gestion de la relation client à la livraison d’un site web en passant par la conception d’une charte graphique ou la réalisation d’un logotype, le design graphique s’adresse aujourd’hui à toutes les industries et recoupe un nombre important de spécialisations.
Les différentes approches se feront tant de façon individuelle qu’en groupe, afin de permettre à chacun non seulement de savoir se positionner en agence mais aussi de posséder les outils nécessaires pour se lancer seul dans des projets complexes.

LES DIVERSES APPLICATIONS DU GRAPHISME

L’identité visuelle : il s’agit de l’ensemble des éléments graphiques qui constituent la signalétique imprimée et numérique d’une entité. C’est ce qui la rend reconnaissable : le logo, la typographie, les couleurs utilisées. En découlera la charte graphique, ensemble des informations qui seront exclusivement choisies dans toutes les déclinaisons visuelles.
La publicité : il s’agit de toute la démarche de communication faite dans le but de vendre. Le marketing est la partie « étude » qui permettra de parvenir aux décisions les plus pertinentes.
L’édition : il s’agit d’intervenir sur les couvertures de livres, les mises en pages intérieures, les affiches..
Le packaging : il s’agit d’un support de communication à part entière, il est l’emballage extérieur d’un produit, la première accroche visuelle d’un produit. Il permet de transmettre l’image d’une marque, de séduire, de communiquer un message.
L’environnement : il s’agit de concevoir l’aménagement des lieux de vie, loisir, travail. Dans ce dernier cas par exemple, cela consiste en l’habillage des supports internes et externes d’une entreprise, afin de l’identifier autant pour les salariés que pour les clients et visiteurs.
L’illustration : il s’agit de créer / choisir des éléments graphiques afin de retranscrire un texte (illustration livres enfants par exemple), rendre plus compréhensible (type illustration médicale), plus attirant.

LA PROFESSIONNALISATION PAR L'ALTERNANCE ET LES STAGES

L’objectif de la formation de graphiste designer est de faciliter l’intégration des étudiants en entreprise en consolidant leurs compétences. Les diplômés de cette formation répondront aux exigences des agence de communication car ils détiendront l’ensemble des outils indispensables en conception graphique.

Les recruteurs sont de plus en plus exigeants. Ils recherchent des professionnels impliqués, aux idées innovantes donc forces de proposition, et bien entendu ultra compétents. C’est pourquoi la formation de concepteur graphique de Com’art a pour objectif unique, en dehors de l’épanouissement personnel de chacun bien entendu, la professionnalisation de ses étudiants.

Une formation – deux possibilités:
La formation initiale : dans ce cadre de formation dit « classique », il sera obligatoire de faire un stage – sur ce dernier portera un rapport de mission qui sera soutenu lors de l’examen final. Cela permettra au futur concepteur graphique de se confronter aux réalités de la profession et de l’organisation spécifique du travail d’équipe. Cela lui donnera par ailleurs la possibilité de créer, enrichir son réseau et donc assurer son intégration future.
Com’Art vous donne également la possibilité de suivre la formation de graphiste concepteur en alternance.
L’alternance permet aux étudiants de suivre les cours dans notre centre de formation mais également de travailler à temps partiel en alternant école et entreprise. Pour pouvoir suivre lz formation de concepteur graphique en alternance, les étudiants doivent signer un contrat de professionnalisation ou une convention de stage alterné avec une entreprise spécialisée dans le domaine de la communication visuelle.

L’étudiant devient alors salarié de l’entreprise et perçoit un salaire dont le montant varie en fonction de l’âge et du dernier diplôme obtenu.

Cette possibilité est offerte à tout étudiant de Com’art, à condition que son dossier puisse être appuyé par leur conseillère auprès des futurs employeurs. Il est en effet indispensable de détenir les compétences techniques spécifiques à proposer aux recruteurs. C’est également une des raisons pour lesquelles nous demandons la maitrise des logiciels de PAO pour toute formation de graphiste concepteur.

L’école Com’art est convaincue des avantages de l’alternance. Ainsi les conseillères en formation accompagnent au mieux chaque profil désireux de se lancer. Ateliers CV, rédaction de lettre de motivation, préparation et simulation d’entretiens d’embauche, stratégie de démarchage, les conseillères mettront leur expertise au service de chacun.

Comment s'inscrire en formation graphiste concepteur ?

Pour intégrer la formation en concepteur graphique, il faut disposer d’un niveau bac ou équivalent et avoir suivi une année de prépa en arts appliqués et de compétences en logiciels de PAO : Photoshop, Illustrator et In design.

Pour intégrer Com’art, les candidats devront suivre un processus de sélection exigeant : ils devront présenter non seulement leur dossier scolaire mais aussi leur book. Ces éléments seront examinés avec attention par leur conseillère en formation. Ils permettront de confirmer les compétences et prérequis indispensables à l’intégration de la formation graphiste concepteur mais également d’établir sur un plus long terme le projet professionnel de chacun. Motivation, compétences et créativité sont les maîtres-mots !

Conditions d'admission
• Étudiants niveau BAC, prépa en arts appliqués, maitrise des logiciels de PAO et bon niveau de culture générale
• Soumis à la validation d’un dossier scolaire et artistique
• Entretien personnel de motivation – projet professionnel.

Les candidats doivent faire preuve d’une solide motivation, et la présentation d’un projet professionnel et personnel sera également demandée lors de l’entretien d’admission. Les étudiants disposant d’un book de leurs créations personnelles sont également encouragés à nous présenter leurs travaux.

Voies d'accès au titre de graphiste concepteur
• formation initiale
• alternance (contrat de professionnalisation)
• formation continue (CIF/CPF)
• VAE
  • Formation graphiste concepteur niveau 6 - Ecole Com'Art
  • Formation Graphiste concepteur niv6 Com'Art Paris

LE PROGRAMME

Studio de création : mettre en application au travers de projets réels ou fictifs l’apprentissage des différentes compétences acquises individuellement, de l’énoncé du projet à la réalisation des solutions visuelles proposées.

La communication numérique :
Élaboration : conception site / application – réalisation des visuels – réalisation des interfaces et maquettes – réalisation des éventuelles animations.
Réalisation : intégration, adaptation, publication
Optimisation, promotion, veille

Typographie : choix, design et conception. Pertinence de choix adapté aux enjeux des projets.

Culture design et de la communication : enrichissement culturel constant qui participe à une conception de projet solide et structurée.

Sémiologie : étude et compréhension des signes visuels au sens large (couleurs, formes, typographie, iconographie) et de leur système de fonctionnement dans la communication afin de gagner en précision et justesse de conception.

Stratégie de communication : analyser, déterminer les problématiques, définir des solutions graphiques, mettre en place la réalisation du projet.

Outils PAO et WEB : maitrise des logiciels professionnels afin de proposer des supports aboutis.

Technologie de production : maitriser les différentes étapes de la production, prépresse, techniques d’impression, traitement et différents formats de données…

Pratique digitale : vidéo, motion design, animation 3D

Expression plastique : expérimenter pour pouvoir apporter plus de force aux solutions proposées.

Anglais professionnel

Économie et droit : maitriser les coûts, les statuts, les droits d’auteur, émettre des devis.
QUELLES SONT LES QUALITÉS D'UN BON GRAPHISTE ?
"Rigoureux, éternel curieux et capable d'une bonne résistance au stress"
Voici trois qualités essentielles pour exercer le métier de graphiste que l'on ne soupçonne pas forcément de prime abord.

Certes, pour être graphiste, il faut déjà être créatif et avoir une fibre et un goût artistique sûrs : cela tombe sous le sens. Mais ce qui fait réellement un bon graphiste, c'est sa capacité à assumer à la fois sa mission de conception et son rôle de superviseur de la production.
Un graphiste doit penser à tout, à chaque détail de la chaîne graphique, de l'exécution à l'impression en passant par l'intégration s'il s'agit de projets digitaux.
Voilà pourquoi la rigueur est la première qualité demandée à un graphiste !

Côté humain, le graphiste doit faire preuve de véritables qualités relationnelles car il est l'interface à la fois avec les clients (il doit pouvoir essuyer des critiques tout en gardant son calme), avec ses collaborateurs (savoir augmenter la cadence des équipes de production quand il le faut et gérer la pression) et avec son directeur artistique.

En résumé, un bon graphiste, c'est un créatif ultra-fiable, rigoureux et productif.
Tout est dit !
0183968686
dolor. commodo adipiscing accumsan consectetur suscipit ut dictum ut commodo Sed Phasellus
×

Bonjour !

Je suis là pour vous aider mais si toutefois nous sommes absents vous pouvez compléter la demande de documentation

× Comment puis-je vous aider ?