Formation initiale chez Com'art


La formation initiale a pour avantage principal de permettre à l’étudiant de consacrer l'intégralité de son temps à ses études.
Il pourra bénéficier d'une expérience professionnelle une fois les cours achevés, en réalisant un stage classique dans une entreprise.
Son rythme scolaire traditionnel lui permet par ailleurs de conserver la possibilité d’avoir un job étudiant en dehors des heures de cours, ce qui peut l'aider à financer sa formation.
Dans une formation initiale, l'étudiant bénéficie du calendrier des vacances scolaires de la région académique.

EN QUOI CONSISTE UN STAGE CLASSIQUE ?

Le stage classique concerne les étudiants qui choisissent de réaliser leur cursus en formation initiale. Les missions assignées lors du stage seront impérativement en relation avec la formation.
Une convention de stage doit être signée par l'école, l'entreprise et l'étudiant.
Ce document définit les compétences à acquérir ou à développer durant le stage, ainsi que la durée du stage en question.
Si cette période en entreprise s'effectue à l’étranger, une fiche d’information sera ajoutée à la convention de stage, présentant la réglementation du pays d’accueil en ce qui concerne les droits et les devoirs du stagiaire.
Précision : Le stagiaire ne pourra pas remplacer un salarié absent de l'entreprise, ou exécuter une tâche correspondant à un poste de travail permanent.

QUELLE DURÉE POUR UN STAGE CLASSIQUE ?

La durée maximale d'un stage classique est de 6 mois par année d’enseignement.
Chaque journée de stage supposera 7 heures de présence, consécutives ou non.
Chaque mois de stage équivaut par ailleurs à 22 journées de travail.
La durée maximale d'un stage est donc atteinte lorsque le stagiaire a réalisé 924 heures de présence effective dans l’organisme d’accueil.

QUELLES SONT LES CONDITIONS PROPRES À UN STAGE CLASSIQUE ?

Le stagiaire peut prétendre au versement d’une gratification si son stage remplit les conditions suivantes :
- le stage doit se faire dans un seul et même organisme
- la durée du stage doit être supérieure à 2 mois consécutifs Si le stage ne dépasse pas une durée de 2 mois, le versement d’une gratification devient facultatif. Le montant versé par l’organisme d’accueil peut être fixé soit par convention de branche, ou bien par des dispositions réglementaires. Le montant minimum versé à un stagiaire correspond à 3,75 € de l’heure pour chaque heure de présence effective.