Découvrir Com’Art grâce à la journée d'immersion
Demande de documentation
Architecture d'intérieur

BTS design
produits

  • Formation : 2 ans
  • Niveau d’entrée : Accessible aux étudiants ayant déjà validé une MANAA, dossier personnel + entretien
  • Débouchés : Designer industriel, maquettiste 3D, concepteur, freelance...
  • Logiciels : 3DS Max, Rhinoceros, Photoshop, Illustrator…
Demande de documentation

formation bts design de produits

Le BTS design de produits est une formation en deux ans qui délivre un Brevet de Technicien Supérieur en design de produits. Très complète, cette formation couple une solide culture artistique et graphique (croquis, rough, esquisse, planche concept) avec des compétences techniques liées à la conception de produits (dessin technique, connaissance des matériaux, modélisation 3D, nomenclature de production d’objets en série).
À l’issue de cette formation, les étudiants sont capables de déterminer les qualités formelles et d’usage d’objets fabriqués de manière industrielle. La première année de cette formation consiste à renforcer la culture générale, artistique et professionnelle - étape essentielle qui permet aux élèves d’acquérir les bases méthodologiques et les savoir-faire fondamentaux du design de produits. Lors de la seconde année, l’étudiant aborde de façon concrète la démarche de projet : l’objectif est de développer un sens critique sur ses créations et d’acquérir progressivement son propre processus créatif.

programme formation design produits

Le BTS design de produits permet à l’étudiant d’acquérir les codes de représentation et de communication pour penser les produits de demain. Cette démarche permet d'appréhender avec justesse les notions fondamentales d'un produit (analyse des besoins, de la valeur et de l'usage).

En parallèle, l’étudiant doit assimiler la compréhension technique et technologique de l'objet au sens large. Le programme du BTS design de produits comprend : la culture design pour s’approprier les différents styles et connaître les comportements sociologiques liés aux produits) ; les technologies d’infographie, la pratique plastique, les ateliers 3D et 2D, et de conception.

 
Design d'une chaise - BTS design produits
Création d'une chaise réalisée avec des tendeurs en BTS design produits
Rough d'objets divers - BTS design produits
Rough, croquis et dessins d'étudiants en BTS design produits
Etude et création d'une chaise suspendue
Design d'une chaise suspendue - BTS design de
Concevoir les objets de demain

Situer le problème dans son contexte global pour répondre aux besoins des utilisateurs et proposer une solution produit regroupant toutes les qualités esthétiques et fonctionnelles : telle est la mission du designer produits dans la société !

Même si l’on ne voit que le résultat fini (le produit), l’activité du designer produits inclut une phase d’étude et de réflexion bien en amont de la production. L’étudiant en design de produits va apprendre à poser les bonnes questions, à s’informer à toutes les sources disponibles pour ensuite dégager une prospective d’usages réunissant l’ensemble des paramètres (évolution des usages, défauts constatés, état du marché, innovation technologique dans le secteur, coût des matériaux, concurrents).

Pour imaginer les futurs objets de notre quotidien, l’étudiant en design de produits devra anticiper les nouveaux usages des consommateurs... et donc leurs nouveaux besoins.

Une grande partie de son travail porte sur l’amélioration de produits déjà existants (on parle de design opérationnel) : repenser l’ergonomie d’un flacon, imaginer de nouvelles fonctionnalités pour une montre, utiliser des matériaux écologiques innovants pour fabriquer des sèche-cheveux en série, etc.

L’autre dimension de son métier, c’est l’innovation : créer de nouveaux objets qui répondent à de nouveaux besoins… et qui façonnent de nouveaux comportements. Le designer produits s’inscrit alors comme véritable prescripteur de tendances, avec des flops (par exemple le Nintendo Power Glove) et des coups de génies (l’indétrônable stylo Bic, la sucette Chupa Chups ou encore l’Iphone).

Au quotidien, le designer produits poursuit deux objectifs essentiels : un objectif de séduction, qui sera véhiculé par l’apparence du produit ; et un objectif fonctionnel pour rendre l’objet facile d’usage (stockage, prise en main). Et le tout, en respectant les contraintes du cahier des charges clients et les contraintes de fabrication.

Voilà pourquoi de design de produits exige de véritables qualités d’organisation et de coordination !

Découvrir la Formation BTS design de produits
 

Les débouchés

Que cela soit dans les biens d’équipement ou les services, l’empreinte du designer produits est partout. Transports, bijouterie, ameublement, loisirs, sport, administration publique, BTP ou télécommunications : le travail du designer produit s’exprime dans tous les secteurs d’activité car… pour produire, nous avons besoin d’outils de production !  

Le designer de produits sera amené à travailler dans des bureaux d’étude de design ou directement au sein de grandes entreprises qui disposent de leur propre service.

La formation technique très complète du BTS Design de produits permet à l’étudiant de s’insérer sur le marché du travail dès l’obtention de son diplôme. Parmi les professions exercées par les titulaires du BTS design produits on peut citer designer d’objet, maquettiste 3D ou encore concepteur.

À l’issue du BTS design de produits, l’étudiant pourra également choisir de se spécialiser en complétant sa formation avec une licence, puis un master dans la conception automobile ou l’éco-conception de produits par exemple. Les possibilités de spécialisation sont aussi nombreuses qu’il existe de secteurs d’activité économique !

Bon à savoir : le secteur du design de produits connaît un nouvel essor avec l’arrivée sur le marché des objets connectés. Désormais, la conception et la production d’objets intègrent la connexion à un réseau plus large (WI-FI, Buetooth, programmes spécifiques) pour façonner des objets répondant à de nouveaux besoins et de nouveaux usages.

 

Les activités

À la fois inventeur, artiste, technicien et ergonome, le designer de produits se doit d’être au courant de l’évolution des modes, des concepts et des technologies.Pour remplir sa mission, le designer de produits s’entoure d’une équipe marketing et technique et suit une méthodologie de projet spécifique. La première phase porte sur la conception du produit. Le designer produits chercher à comprendre les besoins des consommateurs pour identifier les principaux scénarios d’usage. Il va notamment réfléchir au cycle de vie du produit : de sa conception à son utilisation et ses interactions avec l’environnement, jusqu’à sa fin de vie. En se positionnant du point de vue de l’utilisateur, il va pouvoir faire émerger des solutions innovantes.

Après la phase de conception vient la phase stratégique : à quels événements, à quels nouveaux usages associer ce produit ? Comment ce produit peut-il devenir un nouveau prescripteur d’habitude, de confiance, etc ? Le designer est aidé dans cette étape par le bureau marketing et de création.

Pendant cette phase seront également arrêtées l’identité (logo éventuel) et la charte graphique du produit.

Vient ensuite l’étape charnière de formalisation des avant-projets. Là se pose la question de l’échelle de production : s’agit-il d’une production en série, à l’échelle industrielle ? D’une production en série limitée ? Ou bien d’une création unique ? En fonction du type de production, le designer produits va affiner les proportions, mettre en plan et effectuer la modélisation CAO. Il orchestrera la production des préséries pour procéder aux tests et à la validation finale avant de lancer la production.

L’étape qui suit consiste à créer l’univers autour du produit : fabrication des supports dérivés de communication (présentoir, plaquette, plateau, etc.), théâtralisation, mise en situation, puis shooting photo. L’essentiel est de trouver le décor parfait qui saura faire rêver le consommateur.

Le métier de designer produits fait donc appel à de multiples qualités. A la fois inventif et créatif, technicien et organisateur, le designer de produits doit témoigner d’un excellent relationnel pour travailler en coordination avec tous les collaborateurs du processus de production !

Profil

Avant tout un métier de passion, le designer produits doit avoir une solide culture design et marketing pour pouvoir inscrire la demande de son client dans le contexte global tout en prenant en compte les besoins des utilisateurs. La véritable valeur ajoutée de ce professionnel de la conception d’objets, c’est sa capacité d’imagination et de prospective. Le designer produits doit en effet pouvoir mettre sa sensibilité artistique et plastique au service de nouveaux comportements, de nouveaux usages ou de nouveaux besoins.

Le designer produits synthétise les informations provenant de plusieurs sources et trouve des solutions à la fois techniques, technologiques et économiques. Il s’appuie sur ses compétences d’organisation et de conception pour avoir toujours un coup d’avance et être force de proposition. Sa capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire est un atout majeur. Le designer produits sait identifier et évaluer les besoins des futurs usagers et maîtrise la technologie de la création assistée par ordinateur (CAO).

 

Compétences acquises en BTS design de produits

BTS Design de produits à Com’Art 

Pratique plastique et modélisation 3D

Le BTS Design de produits permet à l’étudiant de consolider sa pratique plastique pour qu’il soit à même de reproduire à main levée ou sous logiciels CAO des objets en volume. Dans cette formation, l’accent est mis sur le passage de la 2D à la 3D : le futur designer produits maîtrisera non seulement les techniques et modes de représentation à plat, mais également le langage conventionnel et les procédés de la représentation en volume.

Pour appréhender l’objet dans sa dimension volumique, il s’entraînera au tracé, au croquis, et à la prise de note. À terme, l’étudiant maîtrisera aussi bien les représentations anatomiques (silhouette, postures, gestuelles, attitudes) que la perspective à main levée, les schémas, limites, contours, formes gauches, les aspects texturés des différentes matières et, bien sûr, les procédés de mise à l’échelle. Un soin tout particulier est également porté aux jeux d’ombre et de lumière, ainsi qu’au traitement de la couleur.
Après ces deux années de formation, l’étudiant sera en capacité de réaliser des dessins industriels et techniques destinés à la production d’objets en série.

 
Concevoir les objets de demain - Design de produits
 
Maîtriser la méthodologie de projet en design de produits 

Culture design

L’étude des différents courants stylistiques du design d’objet va permettre à l’étudiant de se forger une solide culture design, indispensable à la mise en perspective de ses projets. La comparaison et l’évolution des fonctions des objets et de leur processus de fabrication permet de renouer avec le contexte social de chaque époque. Comprendre les différentes fonctions d’un objet (fonction d’usage, fonction symbolique ou esthétique, fonction de communication) est indispensable au futur designer de produit : c’est en puisant dans ce vivier de références qu’il va pouvoir être force de proposition originale et innovante. Sa culture dans les domaines stylistiques et techniques va lui permettre de dégager de nouvelles solutions et pistes d’utilisation pour répondre aux besoins d’aujourd’hui. Les éléments de culture design portent sur :l’objet artisanal et industriel du XIXe à nos jours, la révolution industrielle et son impact sur les modes de production d’objets, les courants de l’avant-garde artistique du début XXe ; les courants du rationalisme ; le design de produits des années 30 aux années 60 ; et toutes les évolutions technologiques qui ont marqué le design de produits. Avec cette culture design, l’étudiant est en mesure d’inscrire son travail et ses hypothèses de recherche dans un contexte à la fois social, économique et historique.

 
Imaginer un univers produit - BTS Design de produits
Modélisation 3D en BTS Design de produits
 
Matériaux et découpe en BTS design de produits 

Connaissance des matériaux

L’année de BTS design de produits met l’accent sur l’apprentissage des propriétés et technicités des principaux matériaux utilisés en production industrielle. Parmi les matériaux étudiés et travaillés, on peut citer en premier lieu les polymères d’un côté (répartis en deux sous-catégories : les thermoplastiques et thermodurcissables) et les élastomères de l’autre. L’étudiant sera également formé aux différentes caractéristiques et propriétés des métaux type alliage fer-carbone, acier, fonte et cuproalliage. L’étude des matériaux naturels ( bois) et des nouveaux matériaux composites viendra parfaire son bagage. Après son BTS, l’étudiant sera donc en mesure d’identifier les caractéristiques mécaniques, physiques, thermiques et chimiques de chacun des matériaux évoqués précédemment. Les caractéristiques mécaniques comprennent l’élasticité, la rigidité, la fragilité et la dureté. Les caractéristiques physiques questionnent les notions de transparence, de couleur, de réflexion de la lumière, de conduction thermique et acoustique, de densité et d’isotropie. Les caractéristiques thermiques traitent de l’inflammabilité, de la combustion, de la fusion et de la dégradation. Les caractéristiques chimiques, enfin, concernent la corrosion et l’inoxydabilité des matériaux. L’étudiant sera ensuite formé aux différents procédés de mise en œuvre des matériaux : le moulage, le coulage, le forgeage libre. Mais aussi la mise en forme par déformation et fluage (choc ou pression), le laminage, le profilage, la réalisation de corps creux… Bref la plupart des procédés essentiels qui sont aujourd’hui utilisés dans l’industrie pour produire des objets en série.

 
Courants sylistiques du design de produits - Com’Art
 
Pratique plastique en BTS Design de produits 

Maquette et prototypage

La réalisation de maquettes et le prototypage de produit sont une valeur ajoutée centrale de la formation en BTS design de produits. L’étudiant apprend à sélectionner les bons matériaux, à établir un processus d’assemblage, à réaliser les plans de fabrication, à construire la maquette et à procéder aux finitions. À l’issue de ces deux années, il sera en mesure de fabriquer des maquettes complexes avec des matériaux légers (mousse de polyuréthane, carton plume, polystyrène) avec un rendu conforme au projet initial. À côté de cela, l’étudiant assimilera des notions plus complexes de modélisation de pièces simples. Il sera formé à l’utilisation des fonctions et des outils infographiques de modélisation 3D : opérations booléennes, assemblages, réalisation d’éclatés, de plans de coupes. Sur ces logiciels, il apprendra à réaliser des simulations d’éclairage et de texture, ainsi qu’à réaliser une mise en scène pour l’objet. À travers ses différents projets, l’étudiant sera familiarisé à l’ensemble de la chaîne numérique. Il abordera les notions fondamentales et les différents aspects du prototypage rapide de produits, compétence qu’il pourra ensuite valoriser au sein des bureau d’études.

 
 Prospectives et Design de produits
 
Travailler en équipe - BTS design de produits 

La méthodologie de projet

Pendant sa formation, l’étudiant travaillera sur des cas concrets répondant à un cahier des charges technique très précis. Pour ce faire, il aura recours à une méthodologie de projet spécifique. L’atelier de conception est le lieu de prédilection où l’étudiant va mettre en pratique ces éléments de méthodologie. Dans un projet, tout commence par l’analyse : analyse de l’existant, analyse contextuelle, analyse fonctionnelle. Parmi les incontournables, on peut citer l’analyse du besoin, de la demande, de l’usage de l’objet et de la cible recherchée. Cette première phase permet de réaliser ce qu’on appelle des planches tendances L’étudiant va ensuite dégager les questionnements qui s’imposent autour du projet et de la demande client, pour ensuite dégager une problématique. L’étape suivante porte sur la définition d’une stratégie et la détermination d’axes de recherche. Ces étapes de la méthodologie de projet feront elles aussi l’objet de planches pour permettre à l’étudiant de communiquer et d’argumenter sur son choix stratégique et ses axes de recherche. Il empruntera différents modes exploratoires pour déboucher sur la formulation d’une première série d’hypothèses à la fois esthétiques et fonctionnelles, chacune présentée là encore sous forme de planche. Les différentes hypothèses seront ensuite passées au crible pour finalement laisser la place à l’hypothèse finale retenue. Une fois l’hypothèse retenue validée, l’on passe ensuite à la concrétisation des phases de développement.

 

Conditions d'admission

• MANAA ou Bac STD2A

• Soumis à la validation d’un dossier scolaire et artistique

• Entretien personnel


Les candidats doivent faire preuve d’une solide motivation, et la présentation d’un projet professionnel et personnel sera également appréciée lors de l’entretien d’admission. Les étudiants disposant d’un book personnel de leurs créations sont également encouragés à nous présenter leurs travaux.

 
téléchargez le programme
"

Newsletter

La newsletter Com’Art vous permet de recevoir en début de mois, toutes les informations relatives à la vie de l’école.
Pour s'inscrire:

Haut de page