photo Gary Winogrand
Garry Winogrand
21 octobre 2014
Tournoi design graphique
ADOBE CREATIVE JAM
30 octobre 2014

Comment devenir community manager ?

logos social media

Le community manager, fédérateur de communautés

Le community manager est en charge d’animer une communauté autour d’un intérêt commun.
Il gère la présence d’une organisation sur les réseaux sociaux et intervient en tant que médiateur entre les internautes membres de la communauté et les dirigeants de l’organisation.

Le métier

Le community manager est chargé de relayer les avis des internautes, les réactions, les critiques mais aussi les suggestions et les idées que peuvent proposer les membres de la communauté. Il fédère un large groupe d’internautes autour d’une marque dont il doit personnaliser la présence sur le web. Il doit alors repérer les membres actifs pour identifier les internautes influents.
Le community manager veille à la réputation de l’organisation qu’il représente. Il doit pour cela faire attention à toutes les publications liées à son entreprise. Il entretient des relations avec les internautes mais aussi les journalistes, blogueurs, et les membres influents sur les réseaux sociaux afin de diffuser des messages clés.
Le community manager connait très bien le fonctionnement des communautés web, qu’il s’agisse des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram…) ou professionnels (LinkedIn, Viadeo…). Bien que le community management soit distinct du référencement, il ne s’agit pas moins de deux métiers complémentaires. Le community manager doit comprendre et maîtriser le fonctionnement du référencement afin d’optimiser la présence de son organisation dans les moteurs de recherche et sur le web.
 

Études et formations

Le community management est très récent et il existe plusieurs façons d’accéder au métier. Un community manager peut être issu d’une formation généraliste en communication ou sciences humaines. Le métier est ouvert à des profils variés et, de manière générale, à toutes les formations qui amènent à produire du contenu.
Toutefois plusieurs formations spécialisées apparaissent face à l’évolution du secteur et aux besoins du marché. De nombreuses entreprises n’hésitent plus à recruter un community manager pour gérer leur présence sur Internet et les réseaux sociaux. La communication digitale et les stratégies de social media sont devenues des éléments incontournables du webmarketing.
social media
 

La formation « Référencement et community manager »

Le programme de la formation « Référencement – community manager «  a pour objectif de former les étudiants aux pratiques actuelles dans les domaines du référencement (« SEO »), du e-marketing et des réseaux sociaux. Il vise à former des professionnels de la communication digitale et des stratégies de social media.
Le pivot de cette formation est la maîtrise de la rédaction d’un contenu éditorial en adéquation avec l’image de la marque ou du site. Chaque élève s’inscrit dans une logique d’apprentissage qui lui fera découvrir les différents aspects et enjeux des stratégies de communication digitale et de référencement.
Les objectifs de la formation sont doubles. L’élève aura la maîtrise des outils pour gérer une stratégie SEO : référencement naturel, optimisation des campagnes de netlinking, gestion de contenus éditoriaux. Il sera également amené à maîtriser les réseaux sociaux et comprendre les enjeux de l' »e-réputation » afin de développer la présence d’une organisation sur ces médias.
 

Au programme

 

Référencement

Les stratégies de référencement naturel
Définition (outils de recherche, historique et évolution, Google, Bing, balises META), objectifs (enjeux du SEO, comportements de recherche sur le web, indexation), les critères à prendre en compte (structure du site, contenu, réseaux sociaux), l’analyse des mots clés recherchés (tests, méthodes et outils, tendances de recherches), la rédaction de contenu (intérêt de contenu, optimisation du texte, duplication de contenu), comment définir sa stratégie SEO (Google Suggest, recherche associée, Google Insight, Bing)
Le netlinking
Internet et le netlinking (définition, rôle dans le référencement, Google Bombing), les liens comme critères SEO (Google PageRank, netlinking interne, qualité des liens), l’intérêt des liens, les méthodes de linkbaiting, le rôle des réseaux sociaux, la mesure des résultats (définition des KPI, Key Performance Indicators)
 

Community management

Identifier le rôle et les missions du community manager, écouter les communautés sur le web, animer une communauté (process et règles éditoriales, stratégies cross-media), être présent sur Facebook, créer un profil Twitter (codes de communication, acquérir des followers), étendre une communauté sur les réseaux (communication 360°), approcher les blogueurs (Relations Presse online, e-reputation, outils et méthode pour anticiper les crises, réaction en situation de crise).
ordinateur

Conditions de travail et évolutions professionnelles

De plus en plus d’entreprises font appel à des community manager pour gérer leur image sur les réseaux sociaux. Ils peuvent exercer en agence pour différents clients ou au sein du pôle communication d’une entreprise. Les collectivités font également appel à eux pour développer leur présence en ligne et entrer en contact direct avec les internautes.
Le community management est un métier prenant et nécessite une attention constante, qui ne se limite pas aux heures de bureau conventionnelles. Il faut exercer une veille régulière pour être capable d’intervenir au bon moment.
Après une première expérience en tant que community manager, de nombreuses possibilités d’évolutions existent dans les métiers des médias et de la communication. En fonction de leurs profils et affinités, les community managers peuvent s’orienter vers des postes de responsable de projet web, gestionnaire de contenus éditoriaux, chargé de développement, consultant en communication etc.
 

Quel salaire ?

Un community manager débutant gagne environ 2000 euros par mois (source CIDJ) et jusqu’à 55 000 euros par an pour un expert (chiffres APEC)
 

Qualités et centres d’intérêts

Le métier de community manager est récent et ouvert à différents profils issus de la communication, de la publicité mais aussi des lettres et sciences humaines. Un goût et des aptitudes pour l’écriture et la rédaction seront fortement appréciés par les recruteurs. Une première expérience en rédaction web peut être déterminante. Le community manager est polyvalent. Capable de produire du contenu rédactionnel pertinent, il suit en permanence l’actualité de son secteur et la communauté d’internautes qui en font partie.
Comprendre les communautés, leur culture et leurs codes de communication sont des éléments essentiels pour exercer le métier de community manager. Des qualités relationnelles sont alors indispensables. Bien qu’exerçant derrière son écran, le community manager est en contact étroit avec une grande communauté d’internautes. Il doit rester aimable et courtois en toute circonstances mais savoir faire preuve de sang-froid pour gérer les conflits éventuels. Enfin, être créatif et force de proposition est indispensable pour développer un contenu éditorial pertinent et maintenir l’attention de ses lecteurs.

mi, consectetur velit, pulvinar neque. accumsan venenatis justo ipsum ut