The Fourth Wall Klaus Frahm - comart-design
Klaus Frahm : une nouvelle vision des coulisses de théâtre
31 octobre 2016
L'esprit Bauhaus musée des art décoratifs
L’esprit du Bauhaus célébré au Musée des Arts décoratifs
10 novembre 2016

Top 5 des tatoueurs à suivre sur Instagram

tattoo-artist - comart-design

Top 5 des tatoueurs à suivre sur Instagram

Le tatouage est un art qui ne cesse de faire des émules. Sur les réseaux sociaux, suivis par des milliers voire des millions de fans, les tatoueurs sont devenus des personnages publics influents. Retour sur cinq artistes à suivre absolument.

Tatouage : Cinq artistes tatoueurs à retrouver sur Instagram

Amanda Wachob – @AMANDAWACHOB

Amanda Wachob est l'une des tatoueuses à suivre obligatoirement sur Instagram

Amanda Wachob – Top 5 des tatoueurs à suivre sur Instagram

Le terme d’artiste tatoueur prend tout son sens avec la new-yorkaise Amanda Wachob. Cette tatoueuse dotée d’un indéniable talent, exerce dans son salon de Brooklyn. Diplômée en photographie d’une école d’art, Amanda Wachob est tombée un peu par hasard sur le tatouage. Sur les conseils d’un ami, elle fait la rencontre d’un tatoueur professionnel, qui lui propose de devenir son apprentie et d’apprendre le métier. Aujourd’hui, Amanda Wachob est devenue une référence dans l’univers très fermé du tatouage. Elle a participé à de nombreuses conventions partout dans le monde : Milan, Londres et plusieurs fois à New York.
Le style Wachob, c’est avant tout de la couleur. La jeune artiste travaille essentiellement avec des couleurs douces et des tons pastel. Ses tatouages sont souvent comparés à des coups de pinceaux posés directement sur la peau. Les techniques qu’elle utilise le plus sont le pouring et le dripping. En observant son travail d’un rapide coup d’œil, une sensation de désordre apparaît, comme si l’artiste avait simplement dessiné des traits dans tous les sens. Mais, à bien y regarder, les œuvres d’Amanda Wachob sont loin d’être désordonnées, son travail sur les traits et les couleurs placent ses tatouages à la frontière entre le tatouage et le body painting. Ses tatouages font penser à des tableaux de peintres expressionnistes.

Kenji Alucky – @BLACK_INK_POWER

Le japonais Kenji Alucky est l'un des tatoueurs à suivre absolument sur Instagram

Kenji Alucky – Top 5 des tatoueurs à suivre sur Instagram

Le travail et la rigueur japonaise se reflètent dans les œuvres de Kenji Alucky. Né à Hokkaido, cet artiste tatoueur adepte du pointillisme affectionne les tatouages tribaux et les mandalas. Kenji Alucky est un tatoueur reconnu pour son travail qui peut se targuer d’avoir plus de 184 000 abonnés sur Instagram. Nomade, il préfère le statut de tatoueur itinérant. Si vous souhaitez vous faire tatouer par Kenji Alucky, le mieux est encore de le suivre sur les réseaux sociaux pour savoir dans quel pays du monde il se trouve.
Utilisant la technique du pointillisme, Kenji Alucky ne travaille que l’encre noire. Son refus de la couleur tient essentiellement à sa passion pour les tatouages tribaux qui ne nécessitent que de l’encre noire. Sur son site internet, Kenji Alucky explique d’où lui vient son inspiration. Il cite notamment : le style minimaliste, l’art fractal, les arts primitifs et les éléments géométriques. En observant ses pièces, il est difficile de ne pas être subjugué par la régularité des points et des formes géométriques qu’il tatoue. Par sa rigueur, sa minutie, et son sens du détail, Kenji Alucky se démarque.

Mariusz Trubisz – @MARIUSZTRUBISZ

Découvrez l'artiste tatoueur polonais Mariusz Trubisz

Mariusz Trubisz – Top 5 des tatoueurs à suivre sur Instagram

Cet artiste polonais est une adepte de la couleur. Sa palette donne un vrai relief à ses créations. Ultra connecté, il fait partager son travail sur Facebook, Instagram et Tumblr. Ce passionné d’encres colorées est installé à Wroclaw où il a également basé son salon de tatouage, baptisé le Redberry Tattoo Studio. Très inspiré par le mouvement cubiste, Mariusz Trubisz s’inspire notamment d’artiste comme Picasso.
Il y a quelque chose de poétique et même d’onirique dans les tattoo de Mariusz Trubisz. Cette caractéristique trouve son origine dans la peinture surréaliste qu’il affectionne particulièrement. Ses pièces sont autant de mélanges d’éléments du réel et de l’imaginaire. Certains de ses tatouages pourraient très facilement se retrouver dans des musées dédiés au cubisme et plus généralement aux peintres surréalistes.

Paul Booth – @PAULBOOTH

Paul Booth est l'un de ces tatoueur qu'il faut absolument suivre sur Instagram

Paul Booth – Top 5 des tatoueurs sur Instagram

Têtes de mort, créatures effrayantes, squelettes, Paul Booth s’est illustré par son style gore et il faut bien l’avouer, un peu morbide. Toutefois, derrière ses créations effrayantes, cet artiste s’avère être un dessinateur hors pair. Les pièces réalisées par Paul Booth sont généralement de très grandes tailles et laissent percevoir un univers très sombre et chaotique. Il existe toute une légende autour du personnage de Paul Booth. Selon certaines rumeurs, l’artiste tatoue ses clients dans des salles sombres uniquement éclairées à la bougie. Pour chercher l’inspiration, Paul Booth puise dans le cinéma et particulièrement, les films d’horreur. Il est le père fondateur d’un mouvement noir et gothique, au sein du monde du tatouage.
Bien qu’il n’ait reçu aucune formation artistique, ce tatoueur est aujourd’hui une personnalité notoire. De nombreux groupes de rock métal font appel à ses services. Si vous souhaitez vous faire tatouer par Paul Booth, armez-vous de patience, le délai d’attente est de 5 ans. Cet autodidacte réside à New York où il tient un studio appelé The Last Rites Tattoo Theatre. Entouré de nombreux artistes tatoueurs, Paul Booth est aussi propriétaire d’une galerie d’art également basée à New York.

Yann Black – @YANNBLACKTATTOO

Foncez voir les tatouages de Yann Black sur Instagram

Yann Black – Top 5 des illustrateurs à suivre sur Instagram

Installé à Montréal, Yann Black est un artiste célèbre dans l’univers du tatouage. Précurseur du style graphique, il exerce depuis maintenant 20 ans. Initialement formé pour travailler dans l’animation de dessin animé, Yann Black s’achète à l’âge de 18 ans, une machine à tatouer pour pratiquer cet art sur lui-même. Par la suite, son propre père passe sous ses aiguilles puis ce fut au tour de ses amis. Depuis Yann Black en a fait du chemin, il est aujourd’hui propriétaire d’un salon à Montréal. Toutefois vous ne le verrez pas dans les conventions qu’il préfère éviter.
Au fil des années Yann Black a développé le style graphique, il a peaufiné ses traits pour maîtriser parfaitement son art. Ses tatouages peuvent sembler assez simplistes, car ses traits extrêmement fins font penser à un dessin d’enfant. Yann Black remplit très peu ses dessins, préférant la finesse des traits, à de gros remplissages. Très sollicité, comptez un an d’attente pour un tatouage, cet artiste suit les techniques traditionnelles du tatouage. Il soude ses aiguilles lui-même ! Il accepte un rendez-vous par jour et n’utilise aucun calque, il dessine directement sur la peau du client et passe ensuite à l’étape du tatouage. S’il n’utilise pas de technique particulière, son style est aisément identifiable.

vel, mattis consectetur libero. leo. ante. nunc non id accumsan mi,