La corée du nord Oliver Wainwright
L'architecture en Corée du Nord vue par Oliver Wainwright
18 octobre 2016
tattoo-artist - comart-design
Top 5 des tatoueurs à suivre sur Instagram
3 novembre 2016

Klaus Frahm : une nouvelle vision des coulisses de théâtre

The Fourth Wall Klaus Frahm - comart-design

Klaus Frahm - The Fourth Wall

Lorsqu’on parle de théâtre, on imagine des acteurs évoluant sur une scène, et une succession de fauteuils occupés par les spectateurs. En réalité, un théâtre est un espace bien plus grand et bien plus complexe. C’est pour présenter les salles de théâtre dans leur globalité et surtout pour apporter à ces lieux un éclairage nouveau, que le photographe spécialiste de l’architecture Klaus Frahm a réalisé une série intitulée The Fourth Wall qui nous plonge dans les coulisses des plus grandes salles de théâtre.
C’est en 2010 que le photographe allemand Klaus Frahm est amené à explorer l’univers théâtral. Un architecte fait appel à ses services pour réaliser une série de clichés dans un nouveau théâtre qui vient d’ouvrir ses portes. Plus tard, alors qu’il examine son travail, Klaus Frahm est frappé par le décalage entre la salle de spectacle et les coulisses. Ce grand nom de la photographie d’architecture se rend compte qu’il existe au sein d’une salle de théâtre deux univers aux antipodes l’un de l’autre. D’une part une salle colorée et étriquée où se trouvent les spectateurs et d’autre part, les coulisses, un espace froid où évoluent les techniciens. Bien que ces deux mondes soient collés l’un à l’autre, les spectateurs ignorent cet espace caché et n’ont aucune idée de ce qui s’y joue.

Klaus Frahm donne une nouvelle vision des coulisses des salles de théâtre dans The Fourth Wall

Thalia Theater, Hambourg par Klaus Frahm – The Fourth Wall (2010)

THE FOURTH WALL : UNE SÉRIE DE PHOTOS DÉVOILANT LA SALLE DE THÉÂTRE DANS SA GLOBALITÉ

Le photographe autodidacte, né à Börnsen en 1953, en est certain, il y a bel et bien un nouveau sujet à traiter. Il décide alors d’écumer les salles de théâtre allemandes et de les photographier. A travers son travail, Klaus Frahm cherche à mettre en avant la dualité entre ces deux espaces et à rendre aux coulisses une place plus juste au sein du théâtre.
De son initiative, naîtra la série The Fourth Wall. Lorsqu’il photographie la salle, Klaus Frahm se trouve dans les coulisses. Ce choix, dans sa manière de photographier, rend l’espace plus petit et beaucoup plus étriqué. Celui qui a voulu devenir d’abord photojournaliste, puis photographe de paysage, avant de se tourner vers la photo d’architecture a une idée bien précise en tête, lorsqu’il décide de photographier les salles de théâtre sous cet angle.

Les coulisses de théâtre comme vous ne les avez jamais vus dans The Fourth Wall la série de photo par Klaus Frahm

Cuvilliés Theater, Munich par Klaus Frahm – The Fourth Wall

SALLE ET COULISSES : DEUX ESPACES QUE TOUT OPPOSE ET POURTANT COMPLÉMENTAIRES

Pour les besoins de cette série, le photographe s’est rendu dans la salle du Staatsoper à Kiel, dans celle du Hamburger Staatsoper ou encore dans celle du Residenztheater à Munich. A chaque fois, Klaus Frahm met en évidence les deux espaces et joue sur les différences qui existent entre eux. Le spectateur ne peut ignorer les différences entre la salle et ses dorures, ses fauteuils en velours rouge, et son atmosphère intimiste, alors que les coulisses sont spacieuses, le métal est la matière qui domine, il n’y a aucun élément coloré qui vient rendre cet espace plus agréable et plus doux. Si ces deux espaces n’ont rien à voir l’un avec l’autre, ils sont pourtant complémentaires pour que le théâtre puisse exister.

Les coulisses de théâtre par Klaus Frahm dans la série The Fourth Wall

Residenztheater, Munich par Klaus Frahm – The Fourth Wall (2013)